Publié par : severinesannom | 13 janvier, 2008

Google surfe sur les énergies renouvelables

 

 

Google a un nouveau cheval de course: les énergies renouvelables! Le 27 novembre, la firme annonçait, dans un communiqué relayé par l’AFP, un investissement de plusieurs millions de dollars dans la conception de ce type d’énergie et même « de dizaines de millions de dollars en 2008, de centaines à plus long terme » selon le Journaldunet.com (actualités du net.) Selon le site « Cyberpress.ca », le projet a été baptisé «Renewable Energy Cheaper than Coal » (des énergies renouvelables moins chères que le charbon.) L’objectif est de produire un gigawatt d’énergie renouvelable, en concurrençant le charbon. Sur ce point, Le Journal chrétien a interrogé, un mois après, Bill Weihl, l’ingénieur chargé du programme énergétique de Google: « Nous pouvons réduire les coûts jusqu’à ce que cette énergie soit compétitive avec le charbon, et je pense qu’à ce point là, on assistera à une explosion. » La multinationale mise surtout sur le solaire mais veut également explorer les possibilités de l’éolien et de la géothermie. D’ores et déjà, ingénieurs et experts en énergie ont été recrutés.

Larry Brilliant, haut responsable du groupe, explique ses motivations: « Au fur et à mesure que Google croît, nous ne voulons pas que notre principale activité fasse partie du problème, mais plutôt de la solution. Nous ne tentons pas de contrôler l’univers, mais nous sommes ambitieux dans le sens que nous voulons mettre fin au changement climatique, l’atténuer et le ralentir. » Larry Page, co-fondateur du groupe, a, quant à lui, confié à l’AFP: «Si nous y parvenons (à produire un gigawatt en énergie renouvelable), le monde pourra réduire notablement ses émissions de carbone. Nous pensons que cela pourrait être une bonne affaire pour nous également».

Le Figaro évoque les zones d’ombres de ce projet:  » Le calendrier fixé reste vague. «Il s’agit d’années et pas de décennies», explique Larry Page. Le défi est de taille puisqu’un kilowatt produit par une centrale solaire est estimé aujourd’hui entre 11 et 21 cents, tandis que les centrales à charbon le génèrent pour moins de 6 cents. »

Sur le site de l’actualité Business et technologies « Silicon.fr », l’auteur (anonyme) demeure perplexe: opération de communication ou réel engagement écologique? Il rappelle qu’avant cette annonce, Google était déjà impliqué dans les énergies renouvelables puisqu’il finançait les activités de deux entreprises californiennes, spécialisées dans l’éolien et le solaire. Le Journal chrétien cite l’exemple de Nanosolar, une société qui a bénéficié d’aides de Google, à hauteur de plusieurs millions de dollars. Cette dernière vient de commercialiser une pellicule solaire, utilisable sur un large panel de supports (toits et murs) et sacrée « Innovation de l’année » par une revue scientifique américaine.

Bruno Cormier, sur le site « PC Inpact.com » (actualité informatique et multimédia), insiste sur la portée positive de cette initiative: « Les gros serveurs de Google consomment énormément d’électricité, et cela met l’entreprise au premier plan de la problématique écologique qui secoue actuellement la planète. Le géant du Net souhaite participer au combat contre le réchauffement planétaire, et pense que les énergies renouvelables pas chères constituent une alternative très sérieuse aux énergies fossiles. »

Le Journaldunet.com relève que « Google n’en est pas à ses premiers pas en la matière.  » Le groupe se serait fixé, au printemps dernier, l’objectif d’atteindre un bilan carbone neutre en 2007. Pour ce faire, il a mis au point une technique d’alimentation qui permet à ses centres de données de consommer deux fois moins d’énergie », explique cette même source. D’ailleurs, au siège social américain de Google, un vaste champ de panneaux solaires produirait 1,6 Méga Watts d’électricité.

N.B: sur le site « Cyberpresse.ca », certains liens hypertexte permettent d’avoir des données économiques sur Google, ce qui donne des informations complémentaires. D’autres proposent des articles de presse sur ce sujet ou sur les activités du groupe.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :