Publié par : annetteburlot | 21 février, 2008

Aider à construire écolo

la toiture

La maison écologique est un rêve pour certains, une réalité pour quelques usagers. Afin d’ aider les personnes à transformer un projet sur le papier en une bâtisse sur le terrain, des moyens sont mis en œuvre. Le site MaisonEco, ouvert aux artisans oeuvrant dans l’éco-habitat et aux visiteurs, cherche à informer toute personne souhaitant construire une maison saine.  Il développe donc certaines des mesures déployées pour faciliter l’appropriation d’un habitat économique en énergie.

Par des structures institutionnelles comme l’Etat

L’article 83 de la loi de finances pour 2006 apporte des aménagements au crédit d’impôt liés aux dépenses d’équipement effectuées en faveur du développement durable en 2006. Le crédit d’impôt s’applique aux dépenses d’acquisitions de certaines chaudières, d’isolations thermiques, d’appareils de régulation de chauffage pour une rénovation d’un logement de plus de deux ans. Dans une construction neuve, il s’applique sur l’achat d’équipement utilisant les énergies renouvelables et les pompes à chaleur. Ces investissements répondent à des caractéristiques techniques et des critères de performances particuliers.

Attention tout de même ! Les dépenses sont plafonnées à 8000€ pour une personne seule et à 16000€ pour un couple. Des majorations sont tout de même prévues pour les personnes à charge occupant le logement dont les enfants.

Par des plus modestes structures

L’association Kellit (« germe » en breton), motivée par un projet d’éco-habitat groupé à Morlaix, donne des coups de pouce au projet des particuliers. Fin janvier, elle a permis la réunion de personnes qui souhaitent, vivre dans un habitat sain, économe en énergie, à faible empreinte écologique, moins onéreux à l’achat car en partie auto-construit …Des contacts ont été échangés pour élaborer le projet (recherche de terrain, cahier des charges, aspects juridiques, volet social, réflexion sur les matériaux, leur mise en œuvre, l’ organisation de l’auto-construction etc…). Ce n’est pas une initiative née de promoteurs mais celle de citoyens désireux de faire se rencontrer des personnes qui, isolément, ont les mêmes perspectives, et souhaitent construire dans une approche collective. Grégoire Jandin et Véronique Futtersack ont imaginé un collectif regroupant 5 à 8 habitations sur la ville de morlaix, inspirés des expériences d’éco-hameau en Lorraine, en Midi-Pyrénées, en Isère…Pour en savoir plus, consulter le blog « sur la route des bâtisseurs ».

Pour mettre des images et donc du sens à ce concept flou de « maison écologique », un moyen possible: le blog de MaisonEco.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :