Publié par : emiliebrouze | 18 février, 2008

Christophe Verna, inventeur

portrait Sur son site Internet, Christophe Verna, Bordelais, recense les nombreuses inventions dont il dépose les brevets. Difficile de les voir aboutir…

Une « voile libre portée », un sac antivol, une bétonnière à main : les brevets déposés par Christophe Verna sont variés. Et pour cause : les innovations relèvent d’illuminations. Une des dernières en dates, expliquée sur son site, est l’hydrolienne de gouvernail. Comme une dynamo pour les vélos, l’hydrolienne est placée à l’arrière du bateau. Elle permet de produire de l’électricité ou de se transformer en moteur. Et un système permet de relever l’hélice pour ne pas freiner le bateau… Autre trouvaille en matière d’énergie : « J’ai déposé un brevet pour une voile libre portée. Comme pour le « kite surf », une large voile portée par des ballons contenant du gaz (plus léger que l’air) permet d’utiliser la force du vent. S’il n’y a plus de vent, la voile est portée par les ballons. »

Se faire connaître

« L’idée est tellement simple, qu’elle n’a pas besoin d’être testée », assure l’inventeur. « Cela ne peut pas ne pas marcher ». Sauf qu’une fois le brevet déposé, il faut se faire connaître. Là, les ennuis commencent. « A chaque invention, je me donne un mois pour contacter les gens succeptibles d’être intéressé ». Pour son hydrolienne, le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durable l’a renvoyé vers d’autres organismes : « Ils se refilent tous le bébé ». Alors l’inventeur trouve d’autres biais, comme Internet. Pour le moment, Christophe Verna n’a pas encore réussi à vendre une seule de ses inventions.

(Crédits Photo : D.R.)

Advertisements

Responses

  1. Bonjour,
    Je vous invite à vous rendre sur notre site afin de voir si ce ne serait pas une possibilité de faire remarquer votre (vos) invention(s).

    Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.

  2. Bonjour,

    J’ai été visiter votre site, mais je ne pourrais pas m’y rendre, car j’habite Bordeaux, et la Belgique est bien loin pour un inventeur désargenté……

    J’en suis désolé, j’espère que lors de votre prochaine exposition, je pourrais m’y rendre, envoyez-moi un courriel à l’occasion.

    Merci de votre proposition,

    Cordialement,

    Christophe Verna


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :