Publié par : Benjamin Belliot-Niget | 19 janvier, 2008

Energie des vagues : la reconnaissance avance

L’exploitation de l’énergie générée par les ondulations océaniques peut paraître bien anecdotique, en regard de tous les projets qui se développent dans le secteur des énergies renouvelables. Pourtant, plusieurs éléments font état d’un récent intérêt pour cette technologie. Surtout si l’on en croit le blog des énergies de la mer, entièrement dédié aux ressources émanant du Grand Bleu. Aux USA, la firme Finavera a reçu le 20 décembre dernier l’agrément de la Federal Energy Regulatory Comission pour construire un projet pilote de centrale fonctionnant sur cette technologie. C’est la première fois qu’un tel permis est accordé aux Etats-Unis. Située au large de l’état de Washington, cette installation se donne pour but une capacité de un Mégawatt.

Une filiale d’EDF, EDF Energies Nouvelles, semble elle aussi reconnaître la pertinence de cette ressource. Selon le site Enerzine, le groupe vient en effet d’investir pour 4 millions d’euros dans la société britannique Renewable Energy Holding. Cela permettra à la compagnie française d’avoir le droit exclusif de développer des projets utilisant la technologie CETO qu’ont élaborée les scientifiques d’outre-manche.

Il ne reste plus qu’à souhaiter à ces deux projets de se concrétiser. En tout cas, ces deux nouvelles donnent des perspectives intéressantes pour les territoires fortement dotés en côtes.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :