Publié par : ccierzniak | 14 janvier, 2008

La Grande-Bretagne se tourne vers le nucléaire

Le gouvernement britannique a donné, jeudi 10 janvier, un avis favorable à la construction de centrales nucléaires. Selon France Info, le Premier ministre, Gordon Brown, reprend le projet établi par Tony Blair en 2006 alors qu’en 2003, le gouvernement déclarait que le nucléaire n’était pas « une option attrayante ».

Pour ce retour en arrière, John Hutton, ministre britannique de l’Energie, a présenté le projet du gouvernement devant le parlement, évoquant deux arguments. Favoriser le nucléaire serait la seule façon d’assurer l’indépendance énergétique de la Grande-Bretagne. Il s’agirait également d’une solution en accord avec la lutte contre le réchauffement climatique. Selon Xinhuan Net, site Internet d’information sur la Chine et le monde, le ministre aurait déclaré : « Donner le feu vert aujourd’hui pour que l’énergie nucléaire joue un rôle dans l’alimentation de la Grande-Bretagne en énergie propre, sûre et abordable est dans l’intérêt à long terme et vital de notre pays ».

Sécuriser l’approvisionnement énergétique

Actuellement, 20 % de l’électricité du pays est produite par des centrales nucléaires installées sur le territoire britannique. Selon le quotidien suisse Le Temps, le choix du nucléaire serait « inévitable » pour la Grande-Bretagne actuellement très dépendante. Le pays importe des hydrocarbures, notamment en provenance de Russie. L’épuisement des ressources ferait courir un risque à la Grande-Bretagne. Plus encore qu’en faveur du développement durable, il s’agirait surtout de gagner en autonomie et de sécuriser l’approvisionnement énergétique.

Le gouvernement souhaite favoriser le nucléaire mais ne compte accorder aucune subvention pour la construction de centrales qui devront être financées par le secteur privé. Selon France Info, dix centrales encore en fonction fermeraient d’ici 2023. Leur démantèlement devra également être pris en charge par les opérateurs. « De ce côté-là, la France se frotte les mains », a déclaré le journaliste Jacques Monin, correspondant le France Info à Londres. EDF compte construire une centrale nouvelle génération en Grande-Bretagne d’ici 2017 pour en ouvrir, à terme, quatre à cinq sur place.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :