Publié par : Morgiane Achache | 21 novembre, 2007

L’Europe contre les grands groupes énergétiques

Dans leur article « La libéralisation de l’énergie électrise à nouveau l’Europe », Nicolas, Cori et Julie Majerczak, journalistes de Libération, révèle que la Comiision européenne veut, grâce à une loi, séparer complètement la propriété et l’exploitation des réseaux des activités de production et de distribution. Elle espère ainsi démanteler les grands groupes qui sont à la fois, producteurs, distributeurs et transporteurs.

Pour Euroactiv.fr, site d’information sur les politiques européennes en France, l’objectif de la Commission européenne est triple. Il s’agit à la fois de lutter contre le changement climatique, de renforcer la sécurité énergétique et de renforcer la compétitivité de l’UE. Dans les Echos, Karl de Meyer explique que la Commission a prévu une clause dite de « réciprocité ». « Les groupes énergétiques de pays tiers ne pourront entrer au capital de réseaux de transmission européens que s’ils se sont eux-mêmes séparés de leur réseau, sur leur marché d’origine ».

Une pétition a été lancée contre le processus de libéralisation. Elle a déjà recueilli plus de 14.000 signatures. Pour les signataires, l’électricité et le gaz ne sont pas des marchandises mais « des biens de première nécessité qui relèvent du service public et ne doivent pas être livrés à la loi de la concurrence ».

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :